Italie

Vins italiens : baisse des ventes de 20 à 25% prévue cette année

Le secteur du vin en Italie, premier producteur mondial en volume, devrait enregistrer une baisse de son chiffre d’affaires de 20 à 25% cette année en raison des conséquences de l’épidémie de coronavirus, selon une estimation du centre d’étude de la banque Mediobanca publiée mardi. Cela représenterait une baisse du chiffre d’affaires d’environ 2 milliards d’euros.

Italie, décret de plan de relance : 150 millions d’euros pour le vin, 1,15 milliard d’euros pour l’agriculture au total

Le décret italien de relance, qui alloue 55 milliards d’euros pour soutenir les entreprises et les travailleurs, prévoit également des mesures importantes pour le secteur agricole pour un total de 1,15 milliard d’euros. Pour le vin, 50 millions d’euros sont prévus pour la distillation, et 100 millions d’euros pour la récolte en vert.