Partager

Les législateurs de la Commission de l’Agriculture du Parlement Européen ont rejeté une partie du programme d’aide proposé par la Commission pour les producteurs de vin, de fruits et de légumes, car il est estimé non suffisamment ambitieux pour faire face aux perturbations causées par la pandémie. 
Cette décision sera confirmée ou non par la session plénière du PE en juillet, selon la volonté dont la Commission fera preuve d’ajouter de nouvelles mesures augmentant la pertinence du programme.
Toutefois, la COMAGRI a clairement indiqué que la distillation est une mesure indispensable pour éviter un déséquilibre du marché vitivinicole de l’UE.
En savoir plus.