Partager

Le décret italien de relance, qui alloue 55 milliards d’euros pour soutenir les entreprises et les travailleurs, prévoit également des mesures importantes pour le secteur agricole pour un total de 1,15 milliard d’euros. Pour le vin, 50 millions d’euros sont prévus pour la distillation, et 100 millions d’euros pour la récolte en vert.
En savoir plus.