Partager

Durant les mois de septembre et octobre, le monde du vin a été caractérisé par les récoltes. Selon les estimations annuelles de l’OIV, après la production exceptionnellement élevée de 2018, pour la deuxième année consécutive, le volume de la production mondiale de vin en 2020 devrait être inférieur à la moyenne. Au niveau institutionnel, le Parlement et le Conseil Agriculture ont adopté leur position de négociation sur la réforme de la PAC. En ce qui concerne les autorisations de plantation du vin, le Parlement et le Conseil ont approuvé une prolongation des autorisations de plantation respectivement jusqu’en 2050 et 2040. Dans le conflit Boeing-Airbus, l’OMC, après avoir autorisé les États-Unis à imposer des tarifs punitifs de 7,5 milliards de dollars sur les exportations de l’Union européenne il y a un an, a désormais autorisé l’UE à imposer des droits de douane de 4 milliards de dollars sur les marchandises américaines. Le secteur vinicole de l’UE a été la victime collatérale de ce conflit, confronté à un droit supplémentaire de 25% sur les exportations vers les États-Unis et le secteur vitivinicole est préoccupé par une éventuelle escalade tarifaire.


31/08 Vendanges en Europe: les estimations progressent en 2019 en France et en Espagne, alors que l’Italie est en baisse

En Italie, les premières estimations supposent une production d’environ 45 millions d’hectolitres (en baisse de -5% par rapport à 2019). En France, la production est estimée entre 44,7 et 45,6 millions d’hectolitres, avec une augmentation hypothétique de + 6-8% sur la récolte 2019. En Espagne, en revanche, les estimations prévoient une récolte 2020 décidément abondante, autour de 43 millions d’hectolitres, en hausse de + 14% par rapport à 2019.

https://winenews.it/it/vendemmie-deuropa-stime-in-crescita-sul-2019-in-francia-e-spagna-in-calo-litalia_424237/


08/09 Les cépages qui ont augmenté et diminué le plus depuis 2000

La nouvelle édition du livre «Which Winegrape Varieties are Grown Where» comprend de nouvelles données de 2016 pour un aperçu actualisé des cépage du monde. En termes d’origine des cépages, ils ont constaté que les vignobles du Nouveau Monde comprennent en moyenne 68% de variétés d’origine française (données de 2016), contre 59% en 2000. Cependant, les plantations de variétés espagnoles dans le Nouveau Monde sont passées de 5% à 3 %, tandis que les variétés italiennes ont continué à constituer 2% des plantations.

https://www.thedrinksbusiness.com/2020/09/the-grape-varieties-that-have-increased-and-declined-the-most-since-2000/


09/09 Vin, sur les marchés les plus importants, les dépenses en bouteilles reviennent aux niveaux d’avant Covid 

Selon Wine Intelligence, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Chine, il y a un retour aux dépenses moyennes par bouteille aux niveaux pré-Covid.

https://winenews.it/it/vino-nei-mercati-piu-importanti-la-spesa-a-bottiglia-sta-tornando-a-livelli-pre-covid_424857/


16/09 Chine-UE: feu vert à l’accord pour la protection de 100 produits agroalimentaires de l’UE 

Dans le cadre plus large du traité entre l’Union européenne et la Chine sur les investissements, il existe déjà un accord pour la protection de 100 excellence agroalimentaire européenne. L’entrée en vigueur est probable à la fin de 2021.

https://winenews.it/it/cina-ue-via-libera-allaccordo-per-la-protezione-di-100-prodotti-agroalimentare-ue_425405/


17/09 Napa Valley Vintners s’engage à 1 million de dollars pour la diversité 

Napa Valley Vintners a promis plus d’un million de dollars pour de nouveaux programmes de bourses et de mentorat qui augmenteront la diversité, l’inclusion et les opportunités de croissance dans l’industrie du vin.

https://www.thedrinksbusiness.com/2020/09/napa-valley-vintners-makes-1m-commitment-to-diversity/

 

17/09 La fin des herbicides dans la vigne: à quel prix? 

En 2019, le réseau INOSYS viticulture entreprend l’exercice sensible d’estimation des conséquences techniques et économiques de l’arrêt des herbicides dans les vignes.

Les résultats de l’étude montrent une disparité des coûts et de leurs conséquences en fonction de l’état initial du système : en supposant une perte de rendement de 10% (fragilisation des racines par désherbage mécanique), les charges totales à l’hectolitre varient de +7% à +20% en fonction des systèmes d’étude et le produit brut diminue de 0 à 10%.

https://www.pleinchamp.com/actualite/la-fin-des-herbicides-dans-les-vignes-a-quel-prix


18/09 Pouilly-Fuissé obtient de nouvelles appellations Premier Cru

L’appellation a reçu l’agrément pour la reconnaissance officielle de 22 premier cru « climat » qui pourront être ajoutés à l’AOP Pouilly-Fuissé à partir du millésime 2020.

https://www.decanter.com/wine-news/new-pouilly-fuisse-premier-crus-designations-444293/


30/09 Les chiffres des tonneliers français, un thermomètre de la santé du vin de qualité dans le monde

La Fédération des Tonneliers de France clôture l’année 2019 avec un chiffre d’affaires de près d’un demi-milliard d’euros avec 658000 barils vendus. Portées par une tendance positive sur le marché du Cognac, les ventes de barriques neuves en France progressent de 4,9%, tandis que sur les marchés à l’export, qui représentent 65% des volumes produits, on note une légère baisse de 2,2%.

https://winenews.it/it/i-numeri-dei-bottai-francesi-termometro-dello-stato-di-salute-del-vino-di-qualita-nel-mondo_426438/


01/10 Le vin, le rhum et la vodka américains pourraient-ils faire face aux tarifs de l’UE?

L’Organisation mondiale du commerce a autorisé l’UE à imposer des droits de douane sur 4 milliards de dollars de marchandises américaines. En avril de l’année dernière, l’UE a publié une liste préliminaire de produits américains qui pourraient être affectés de tarifs allant jusqu’à 100%. Ceux-ci incluent le vin tranquille et mousseux, le rhum, la vodka et le brandy. Il reste à voir si l’UE imposera les tarifs.

https://www.thedrinksbusiness.com/2020/10/could-us-wine-rum-and-vodka-face-eu-tariffs/


13/10 La Commission européenne “rejette” le vin naturel sur l’étiquette. Et le monde du vin est d’accord 

L’avis de la DG Agri de la Commission européenne – stimulé il y a quelques mois par l’Union viticole italienne (Uiv) – sur l’utilisation du terme «vin naturel» était clair. Fondamentalement, l’avis dit que “l’indication” vin naturel “peut suggérer l’idée d’un vin de meilleure qualité. Il existe un risque que l’utilisation du terme” naturel “induise le consommateur en erreur”.

https://winenews.it/it/la-commissione-ue-boccia-il-vino-naturale-in-etichetta-e-il-mondo-del-vino-e-daccordo_427426/


14/10 Feu vert aux tarifs de l’UE sur les produits américains: opportunité de rouvrir les négociations ou danger de confrontation?   

L’OMC, après avoir autorisé les États-Unis à imposer des tarifs punitifs de 7,5 milliards de dollars sur les exportations de l’Union européenne il y a à peine un an, a désormais autorisé l’UE à imposer des droits de douane de 4 milliards de dollars sur les marchandises américaines.

https://winenews.it/it/via-libera-ai-dazi-ue-sui-prodotti-usa-occasione-per-riaprire-il-negoziato-o-pericolo-scontro_427474/


14/10 France, l’édition 2021 du Salon de l’Agriculture est reportée à 2022 en raison de la crise sanitaire 

Face aux conséquences de la pandémie COVID 19 impliquant des restrictions, des obligations et des contraintes pour la tenue d’événements et d’expositions, le Salon International de l’Agriculture initialement prévu du 27 février au 7 mars 2021 a été reporté à l’édition 2022.

https://www.mon-viti.com/filinfo/vie-de-filiere/ledition-2021-du-salon-de-lagriculture-est-reportee-2022-cause-de-la-crise


21/10 Les ministres européens trouvent un accord sur la future PAC

Les ministres de l’agriculture de l’UE conviennent, après de longues discussions, d’une réforme de la politique agricole commune (PAC) marquée par des règles environnementales contraignantes – une première étape cruciale avant les négociations avec les députés.

https://www.pleinchamp.com/actualite/les-ministres-europeens-trouvent-un-accord-sur-la-future-pac


22/10 Réforme de la PAC, extension du système des autorisations aux droits de plantation viticole 

Le ministre français de l’Agriculture et de l’Alimentation s’est félicité de l’accord intervenu lors du Conseil des ministres de l’Agriculture de l’Union européenne des 19 et 20 octobre sur la nouvelle politique agricole commune (PAC) pour la période 2023-2027. Il s’est particulièrement réjoui d’avoir obtenu du Conseil l’extension du système des autorisations pour les plantations viticoles jusqu’en 2040.

https://www.mon-viti.com/filinfo/vie-de-filiere/prolongation-du-dispositif-des-autorisation-de-plantation-de-vigne


23/10 Les députés adoptent la nouvelle PAC, colère des ONG environnementales 

Le Parlement européen a adopté le 23 octobre la prochaine politique agricole commune (PAC), avec notamment des obligations environnementales accrues pour les agriculteurs – provoquant la colère des ONG écologiques et de quelques députés européens qui jugent ces propositions insuffisantes pour faire face aux enjeux climatiques.

https://www.pleinchamp.com/actualite/les-eurodeputes-adoptent-la-nouvelle-pac-colere-des-ong-ecologiques


25/10 Premières estimations de la production mondiale de vin 2020 de l’OIV  

Après la production exceptionnellement élevée de 2018, pour la deuxième année consécutive, le volume de la production mondiale de vin devrait être inférieur à la moyenne. Volume de production inférieur aussi à la moyenne dans l’UE, où les mesures visant à réduire le volume de récolte ont eu un impact significatif en Italie, en France et en Espagne malgré les conditions climatiques globalement favorables.

http://www.oiv.int/en/oiv-life/2020-world-wine-production-first-estimates


26/10 France, pesticides : des conseils stratégiques seront obligatoires sauf pour le HVE et le bio

En France, les décideurs des entreprises utilisant des produits phytopharmaceutiques devront justifier, lors du renouvellement de leur Certiphyto, qu’ils ont reçu deux conseils stratégiques par période de 5 ans, avec une période minimale de 2 ans et un maximum de 3 ans entre deux conseils. Le décret prévoit l’exemption pour les exploitations certifiées biologiques et à haute valeur environnementale (HVE).

https://www.mon-viti.com/filinfo/reglementation/le-conseil-strategique-sera-obligatoire-sauf-pour-les-hve-et-les-bio


26/10 Audition du Parlement européen: fruits, légumes et vin, mesures de l’UE pour faire face à la pandémie de Covid-19 

La commission de l’agriculture et du développement rural a tenu une audition publique sur «La situation du marché des fruits, des légumes et du vin – l’impact des mesures de l’UE pour faire face à la pandémie de COVID-19». L’audition visait à aborder l’impact sur le marché agricole des mesures mises en œuvre pour lutter contre la pandémie.

https://www.europarl.europa.eu/committees/en/fruits-vegetables-wine-market-situation-/product-details/20201006CHE07561


26/10 Évaluation par la Commission européenne des mesures de la PAC applicables au secteur vitivinicole  

La politique du vin de l’UE a joué un rôle clé dans la transition du secteur vers une compétitivité, une innovation et une qualité accrues. C’est l’une des principales conclusions de «l’évaluation des mesures de la PAC applicables au secteur vitivinicole», publiée par la Commission européenne.

https://ec.europa.eu/info/news/eu-wine-policy-contributes-maintaining-reputation-and-competitiveness-eu-wine-2020-oct-26_en


27/10 Covid-19: défis et opportunités sur le marché du vin chinois 

Lors d’un récent webinaire organisé par Vinexposium, Tommy Keeling, directeur de recherche de l’IWSR Asie-Pacifique, a présenté son analyse du marché du vin en Chine suite à l’impact de Covid-19. L’expert y voit une évolution vers moins de consommation unitaire mais de plus grande qualité, mais aussi un segment qui irait en se rétrécissant pour les vins de luxe. 

https://www.thedrinksbusiness.com/2020/10/covid-19-challenges-and-opportunities-in-the-chinese-wine-market/


28/10 Évolution du vin espagnol en 2020 

Rafael del Rey, pdg d’OEMV, a présenté des données sur le marché mondial du vin en 2020 avec beaucoup d’incertitude en raison des différentes menaces qui affectent le secteur. L’évolution du vin espagnol en 2020 a été présentée en 10 graphiques. L’impact de la covid y est marqué pour les producteurs européens et le recul de la consommation s’avère quasi-généralisé. L’écart de prix entre les vins ESP et la moyenne mondiale est à noter, hormis sur les BiB, l’origine Espagne affichant des prix nettement plus bas. 

https://www.vinetur.com/2020102862269/el-vino-espanol-durante-2020-en-10-graficos.html


28/10 Comment l’Allemagne veut s’adapter au changement climatique

Les viticulteurs sont confrontés à des défis sans précédent liés au changement climatique, comme des étés chauds ou des pénuries d’eau, mais le climat plus chaud favorise également certains types de culture. La stratégie d’adaptation du Gouvernement allemand vise à aider le secteur viticole, ce dernier appelant à une stratégie politique plus dynamique. 

https://www.euractiv.com/section/agriculture-food/news/no-wine-left-behind-how-germany-wants-to-adapt-to-climate-change/


30/10 Royaume-Uni: Importer du vin de l’UE: la situation 

Après avoir appris que le gouvernement britannique a temporairement suspendu, mais pas aboli, l’exigence du formulaire VI-1, l’article examine ce qui pourrait arriver au processus d’importation de vin de l’UE à partir du 1er juillet 2021.

https://www.thedrinksbusiness.com/2020/10/importing-wine-from-the-eu-the-lowdown/


30/10 PAC et droits de plantation: entretien avec Irène Tolleret, eurodéputée 

Dans le cadre de la réforme de la politique agricole commune, le Parlement européen vient de voter en faveur de l’extension de la réglementation des droits de plantation par appellations au moins jusqu’en 2050. Terre de vins interroge Irène Tolleret, eurodéputée et coprésidente de l’intergroupe sur le vin, Spiritueux et Produits de Qualité.

https://www.terredevins.com/actualites/pac-et-droits-de-plantation-entretien-avec-irene-tolleret-eurodeputee