L’AREV déplore la décision américaine de maintenir des tarifs spéciaux sur les vins européens

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’AREV regrette la décision du gouvernement américain et invite instamment les institutions européennes à intensifier leurs efforts pour trouver une solution.

Bruxelles, le 14 août 2020 – L’Assemblée des Régions Européennes Viticoles, l’AREV, déplore la décision du gouvernement américain (US Trade reprensentative) de maintenir des droits de douane exceptionnels de 25% sur les produits viticoles européens importés malgré la mise en conformité des États membres européens le 14 juillet dernier sur les aides fournies au constructeur Airbus.

Cette décision, qui a déjà coûté à l’économie du secteur viticole européen plus de 950 millions d’euros en moins de neuf mois, le pénalise lourdement car il paie déjà un prix élevé en raison des regrettables conséquences de la Covid-19.

La viticulture européenne a besoin de l’intensification du soutien que l’Europe lui apporte pour faire face aux conséquences de cette décision. Elle est essentielle non seulement pour l’avenir du secteur, mais aussi pour l’impact que son affaiblissement peut provoquer au niveau socio-économique, paysager et environnemental des régions viticoles.


Contact : Aynard de Clermont Tonnerre (Adjoint au Secrétariat général)
Téléphone : +33 6 34 42 69 44
E-mail : arev@arev.org

Cet article est également disponible en : Deutsch English Español Italiano Português

Étiquettes: