AREV

L’AREV demande à la Commission européenne un budget extraordinaire pour la relance urgente du marché du vin par le Covid-19

Le Président de l’Assemblée des régions viticoles européennes (AREV), Emiliano García-Page, a adressé une lettre à la Présidente Ursula von der Leyen, pour lui demander son soutien au vu de la crise actuelle du secteur causée par la COVID19.
Outre un plan de relance, l’AREV a suggéré la création d’un groupe de haut niveau chargé de proposer des mesures, pour contribuer à la relance du secteur vitivinicole européen touché par la pandémie.

L’AREV plaide et s’engage pour la numérisation du secteur viticole

Développer le numérique permet de conjuguer environnement, demandes sociétales et dynamisme de la viticulture des Régions européennes.
Les consommateurs de vins veulent moins de produits chimiques. Ils exigent toujours plus de respect de l’environnement, des produits plus durables, un lien fort avec le territoire et la tradition.