décembre 2019

Effets du changement climatique sur le vignoble de l’UE, sur la production et le commerce mondiaux du vin

En tant que premier producteur, consommateur, exportateur et importateur de vin et représentant 45 % des superficies viticoles, 65 % de la production, 57 % de la consommation et 70 % des exportations mondiales, l’UE peut être considérée comme l’un des acteurs les plus importants du marché mondial du vin.

Plus de 90 % du secteur vitivinicole de l’UE est composé de petites et moyennes entreprises (PME), qui jouent un rôle clé dans le développement social, économique et rural de nombreuses régions de l’UE. Bien que le secteur soit dominé par une main d’oeuvre familiale, la main d’oeuvre rémunérée est également d’une grande importance car la vigne requiert beaucoup plus de main d’oeuvre que les autres cultures.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

L’AREV plaide et s’engage pour la numérisation du secteur viticole

Développer le numérique permet de conjuguer environnement, demandes sociétales et dynamisme de la viticulture des Régions européennes.
Les consommateurs de vins veulent moins de produits chimiques. Ils exigent toujours plus de respect de l’environnement, des produits plus durables, un lien fort avec le territoire et la tradition.